AIX : le bourg, l’église, l’école

AIX : le bourg, l’église, l’école

Le bourg et le centre du village :

l’église :

Le Docteur Longy nous précise dans sa monographie « que toute la population est catholique« , ce qui peut prêter à sourire mais ne nous surprend pas et montre bien la place que la religion pouvait tenir à cette époque : primordiale

L’église constitue le cœur historique du bourg, autour duquel se sont organisées les autres activités. Elle est dédiée à Saint Martin; la nef romane date du XI ème ou XII ème siècle mais le sanctuaire serait plus récent.

Elle comporte 2 chapelles de chaque côté de la nef. Le retable, assez remarquable par la finesse de ses figures, date du XVII ème siècle et proviendrait de l’abbaye de Bonnaigue (implantée à Saint Fréjoux)

Au début des années 50, c’est un curé un peu hors normes qui prend en charge la paroisse d’Aix pendant une durée elle aussi hors norme, plus de 50 ans : l’abbé Erens

Un curé né aux Pays-Bas et qui fut bloqué en France en raison de la guerre alors qu’il y faisait ses études.

Il conserva durant toute sa carrière aixoise un accent germanique très prononcé qui le rendait très reconnaissable mais aussi peu compréhensible lors de ses sermons …

On peut imaginer qu’il fut à l’origine de la venue de familles hollandaises qui vinrent s’installer en tant qu’agriculteurs sur la commune dans ces années-là. Des immigrants assez inattendus qui importèrent avec eux des techniques agricoles modernes, inconnues des locaux.

La Montagne lui consacra un article détaillé lors de ses obsèques en 2004 :

l’école :

– l’école en 1960 : nous sommes tous rassemblés devant la cantine et encadrés par les maîtres, Mlle Vernerie institutrice des CP et CE et M. Vergne qui prenait le relais avec les CM et au-delà (son plus jeune fils Gilles est au dernier rang, le 4ème en partant de la droite).

Personnalités :

– Personne ne semble avoir atteint une notoriété telle qu’on chérirait sa mémoire jusqu’à la fin des temps. Les personnalités les plus connues sont les maires successifs : François Ratelade le maire actuel a succédé à Françoise Couzelas, laquelle prenait la suite de Antoine Lhéritier lui-même successeur de Paul Couzelas. On peut aussi citer Annie Lhéritier, ancienne conseillère du Président Chirac et ex-conseillère générale du canton d’Eygurande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *