La méridienne verte – 2

La méridienne verte – 2

Sur la piste du méridien dans sa traversée de la Corrèze

Il n’est pas possible de suivre la méridienne sur son parcours, du Nord au Sud, aucune piste ou chemin n’ayant été aménagé pour le faire …

C’est aux intersections du méridien avec une route ou un chemin passant sur leur commune que les municipalités ont placé les éléments commémoratifs, constitués d’un ou plusieurs arbres maintenus par des tuteurs et d’un médaillon métallique de 20 cm de diamètre, posé sur un poteau béton de 1 m de hauteur environ :

Ce que j’ai vu (et pas vu) sur la méridienne verte (du Nord vers le Sud) :

à Couffy, il voisine avec un monolithe de forme surprenante près de l’Église et du monument aux morts :

à Courteix, bien caché dans le bois de Feyt (merci à André E. qui m’a indiqué l’emplacement) :

à St Pardoux le Neuf : non localisée …

à Ussel, en bordure de la RD 1089, direction Clermont-Ferrand. Le poteau béton et son médaillon ne semblent pas être à cet endroit …

à St Exupéry les Roches, près du hameau de Badour. L’arbre planté à l’époque est manifestement décédé !

à Mestes : pas de traces …

à Chirac-Bellevue, hameau de Vernéjoux : Le site est aménagé et propice à une halte réparatrice. C’est le seul endroit où a été mis en place un panneau d’informations, malheureusement déchiré en partie basse. Bravo à la commune !

à St Etienne la Geneste : sur la route qui part sur Chirac, mais le poteau béton et le médaillon ont disparu …

à Ste Marie Lapanouze : impossible à localiser

à Liginiac : deux médaillons commémorent l’évènement : le premier placé au sommet d’un poteau béton fiché en terre de façon classique, le second à proximité du premier mais mis en évidence sur un monolithe, en bordure de la D 20

à Sérandon : à la sortie du village, sur la D20E1 en direction du barrage de Neuvic

 

   

One Reply to “La méridienne verte – 2”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *